Service à votre disposition: Éviction rapide

Publié le par Service des communications

Sujet(s):

Votre locataire ne paie pas son loyer. Vous n'avez pas le temps d'aller à la Régie du logement. Vous attendez, un mois, deux mois de plus avant de finalement vous déplacer à la Régie du logement pour introduire une demande en résiliation de bail en raison du retard dans le paiement du loyer.

Afin de répondre à ce besoin, vous pourrez dès maintenant téléphoner, remplir le formulaire de demande électronique afin que nous puissions introduire pour vous la demande devant la Régie du logement.

Sur réception de votre demande, un avocat vous téléphonera afin de valider vos instructions. La demande sera introduite à la Régie du logement la prochaine journée ouvrable. Cette demande sera signifiée par courrier recommandé à votre locataire ou par huissier selon vos instructions. Une version numérisée de la demande et des informations relatives à la signification seront disponibles de façon numérique.

Ce service vous permettra donc d'agir rapidement en évitant les déplacements et les délais d'attente.

Il sera offert à compter de 43.27$ plus taxes, plus les frais, soit les frais de la Régie du logement et les frais de signification.

accédez au service

4 Réponse à “Service à votre disposition: Éviction rapide”

Association des Propriétaires du Québec

Le service est disponible partout au Québec.

Monique Lamarche

Savez-vous s'il existe le même service à Québec? merci!

Association des Prpriétaires du Québec

Ce service est plus rapide pour vous car nous nous déplaçons pour vous à la Régie du logement tous les jours. Grâce à ce nouveau service, vous n'avez pas besoin de vous déplacer et encore moins d'attendre d'avoir la possibilité de l'insérer dans votre agenda probablement déjà bien chargé. Vous n'avez ainsi pas besoin de prendre de demi-journée de congé. Avec le nouveau service "Éviction rapide", Pas de perte de temps.

Jean-François Morin

Je ne comprend pas en quoi c'est plus rapide que de le faire soit même.

Laisser un commentaire