Une majorité de Canadiens souhaitent que le transfert de leur patrimoine se fasse de leur vivant

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Divers,

Source: Le Groupe Investors

Une majorité de Canadiens souhaitent que le transfert de leur patrimoine se fasse de leur vivant

Une nouvelle tendance en matière de transfert intergénérationnel de richesse promet de transformer la façon dont les Canadiens envisagent le transfert successoral de leur patrimoine et la planification de leur retraite. Les résultats d'un sondage publié ce matin par le Groupe Investors indiquent en effet que les Canadiens jettent un regard neuf sur leur succession - de fait, une majorité de Canadiens (63 %) croient qu'il vaut mieux faire des dons financiers aux enfants quant le donateur est encore vivant.

"Qu'il s'agisse d'aider leurs enfants à prendre un bon départ dans la vie ou tout simplement de les voir apprécier le don qu'ils leur font, les Canadiens nous disent que c'est de leur vivant qu'ils préfèrent faire des dons financiers à leurs enfants, explique Debbie Ammeter, vice-présidente, Planification financière avancée. Cette nouvelle attitude représente tout un changement par rapport à la pratique classique de transmettre un héritage aux enfants au moyen d'un legs testamentaire, et implique des répercussions profondes sur le plan de la planification fiscale et successorale."

Il semble qu'un nombre croissant de jeunes misent aussi sur un héritage pour assurer leur propre sécurité financière - plus de 20 pour cent des Canadiens non retraités comptent sur un legs comme source de revenu lorsqu'ils seront à la retraite, comparativement à 10 pour cent des retraités canadiens.

"Dans leur planification de la retraite, bon nombre de Canadiens comptent sur un héritage comme source de revenu. Si les résultats de notre sondage indiquent qu'il s'agit là d'une attente réaliste, le moment où ils toucheront cet héritage et son importance peuvent être difficiles à déterminer, observe Mme Ammeter. Il est important de considérer les dons financiers d'un parent comme un "extra" et de veiller à se munir d'un plan de retraite solide. La question que doivent se poser les retraités canadiens est s'ils souhaitent avantager financièrement leurs enfants au cours de leur vie, et s'ils ont les moyens financiers de le faire."

Le sondage Decima a été réalisé entre le 20 octobre et le 30 octobre 2006, par l'entremise de Decima eVox, le panel de recherche en ligne de la société. Les résultats sont fondés sur un échantillon de 2 170 Canadiens; la marge d'erreur est de 2,2 %, 19 fois sur 20.

Fondé en 1926, le Groupe Investors est un chef de file au Canada dans la prestation de solutions financières personnalisées par l'entremise d'un réseau d'environ 3 900 conseillers partout au pays. Outre sa famille exclusive de fonds communs de placement et d'autres instruments de placement, le Groupe Investors offre une gamme étendue de produits d'assurance, de valeurs mobilières, de prêts hypothécaires et de services bancaires. Le Groupe Investors fait partie du groupe d'entreprises de la Société financière IGM Inc. (TSX : IGM). La Société financière IGM est l'une des principales sociétés de services financiers au Canada et gère un actif total de plus de 119 milliards de dollars.

0 Réponse à “Une majorité de Canadiens souhaitent que le transfert de leur patrimoine se fasse de leur vivant”

Laisser un commentaire