Toujours moins de coups de marteau au Québec

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Immobilier,

Toujours moins de coups de marteau au Québec

Les mises en chantier continuent de diminuer à peu près partout au Québec, et c'est encore le cas avec juin 2009, si on compare les résultats avec la même période l'an dernier, dans les agglomérations de 10 000 habitants et plus. On a enregistré 2 990 nouvelles fondations alors qu'en juin l'an dernier, le décompte était de 3 706 mises en chantier.

Les chiffres proviennent de l'Enquête mensuelle effectuée par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

Au Canada, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier d'habitations dans les centres urbains était de 120 100 en juin, en hausse par rapport à celui de 109 700 enregistré en mai.

Dans les régions métropolitaines de recensement (RMR), les mises en chantier ont été en baisse de 15 % en juin, soit 2 467, comparativement à 2 912 en juin 2008. Toutes les RMR ont enregistré un repli durant cette période à l'exception de Trois-Rivières qui a connu une activité en forte hausse, et Sherbrooke qui a affiché un bilan stable.

Tous les segments ont connu des baisses. Les maisons individuelles ont enregistré une baisse de -17 % en regard du même mois l'an dernier, et du côté des logements collectifs, cette baisse a été de -21 %.

Kevin Hughes, économiste principal de la SCHL au Québec a déclaré : « Le ralentissement de la construction de maisons individuelles s'explique par une conjoncture économique affaiblie et par le desserrement du marché de la revente. Du côté des logements collectifs, en particulier les appartements en location et en copropriété, le recul est attribuable entre autres à l'ampleur des stocks disponibles sur le marché ».

0 Réponse à “Toujours moins de coups de marteau au Québec”

Laisser un commentaire