La punaise des lits - À quoi ressemble-t-elle? (partie 1)

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Divers,

Source: Santé Canada

La punaise des lits - À quoi ressemble-t-elle? (partie 1)

La punaise des lits possède un corps ovale, large et plat ainsi qu'une petite tête élargie. Brune, sans ailes et mesurant entre 6 et 10 mm, une punaise adulte à jeun ressemble à un pépin de pomme. Après avoir mangé, elle gonfle légèrement et prend une teinte rouge sang. La nymphe a la même forme que l'adulte, mais elle est jaune-blanc.

La présence de cloques sur la peau et de démangeaisons ou de taches noires ou brunes sur les matelas, les draps, les cadres de lit ou les murs indique souvent une infestation de punaises des lits.

 

Les oeufs de punaises sont blancs et mesurent environ 1 mm (1/25 po) de long. Ils sont presque impossibles à voir sur la plupart des surfaces. La femelle pond au moins 200 oeufs au cours de sa vie, à un rythme de 2 ou 4 oeufs par jour. Les oeufs ont un revêtement collant et sont déposés dans les fissures et les crevasses, derrière les boiseries et d'autres endroits semblables. Ils éclosent habituellement au bout de 6 à 17 jours.

 

Les nymphes se nourrissent dès qu'elles trouvent des aliments. Une punaise des lits doit subir cinq mues avant de devenir adulte. Les adultes vivent généralement environ 10 mois, mais ils peuvent vivre un an et plus dans une résidence qui offre de bonnes conditions pour la reproduction, c'est-à-dire des températures entre 21 et 28 °C. Les punaises peuvent s'y reproduire toute l'année.

 

Les punaises des lits peuvent vivre plusieurs semaines et même jusqu'à un an et demi sans manger. Les punaises plus âgées peuvent vivre encore plus longtemps sans nourriture.

 

Quels dommages peut-elle causer?

La punaise des lits peut causer des allergies et des cloques sur la peau qui démangent. La sensibilité peut augmenter si l'exposition se prolonge. La punaise des lits ne pose toutefois pas de risque important pour la santé et elle n'est pas un vecteur connu de maladie transmissible par le sang. Les morsures de punaises des lits peuvent ne pas être remarquées immédiatement, car elles se nourrissent surtout la nuit pendant que les gens dorment.

La punaise des lits n'a pas d'ailes et ne peut voler ni sauter. Cependant, elle est capable de se cacher dans des endroits extrêmement petits en raison de son corps aplati, par exemple sous du papier peint, derrière des cadres, sur des prises électriques, dans des sommiers, dans des couvre-matelas et sur des tables de chevet. Longtemps considérée éradiquée dans la plupart des zones métropolitaines, la punaise des lits fait un retour en force. Les gens voyagent plus que jamais et les punaises en profitent pour se faufiler dans leurs vêtements et bagages. Les punaises sont surtout présentes là où il y a beaucoup de mouvements de populations, des refuges pour sans-abri aux hôtels cinq étoiles. Elles peuvent aussi être transportées accidentellement dans une maison par des objets. Leur présence ne signifie pas un manque de propreté.

0 Réponse à “La punaise des lits - À quoi ressemble-t-elle? (partie 1)”

Laisser un commentaire