Le logement est encore accessible au Québec

Publié le par Martin A. Messier

Sujet(s): Divers

Source: Président de l'APQ

Le logement est encore accessible au Québec

Le coût des logements, en moyenne, est encore intéressant au Québec, si on fait une comparaison avec les autres régions du pays, tout en tenant compte également de la moyenne des revenus familiaux.

Une comparaison du coût des loyers avec les autres grandes villes du Canada, nous permet de constater encore une fois que nous avons les loyers parmi les plus bas.

Selon la SCHL, avec son enquête d'avril 2007, le loyer moyen de deux chambres à coucher pour l'ensemble du Québec se situait à 603 $ par mois. Comparons avec d'autres provinces, Ile-du-Prince-Édouard (640 $); Nouvelle-Écosse (757 $); Nouveau-Brunswick (610 $); Ontario (921 $); Manitoba (715 $); Shaskatchewan (619 $); Alberta (932 $); Colombie-Britannique (893 $). Pour toutes les régions métropolitaines du Canada, la moyenne se situe à 784 $, alors qu'à Montréal, le même loyer moyen se situait à 630 $.

Dans d'autres grandes villes comme Toronto, le loyer moyen de deux chambres à coucher est de 1 073 $. Le revenu moyen familial en 2005, toujours selon Statistique Canada, était de 61 800 $ en comparaison avec Montréal pour 58 600 $, une marge qui n'est pas très importante si on compare la forte différence du coût des loyers entre les deux villes (les chiffres sur les revenus moyens proviennent de Statistique Canada).

À Vancouver, où le loyer moyen de deux chambres à coucher est de 1 051 $, le revenu familial moyen se situait à 58 800 $. Revenons à Montréal: loyer de 630 $ et revenu familial moyen de 58 600 $.

Les groupes de locataires qui avancent le fait que les salaires sont beaucoup plus élevés dans les autres régions du Canada pour prouver que le coût des loyers est déjà trop élevé au Québec, font fausse route.

Un signal que nous élus se doivent d’écouter !

0 Réponse à “Le logement est encore accessible au Québec”

Laisser un commentaire