Section: Divers

Osez l’enquête 360

Publié le par Marie-Lyne Dufour

Osez l’enquête 360 -

Osez l’enquête 360

La 360 c’est quoi? Il y a plusieurs années, la vérification du crédit demeurait la vérification courante à faire pour un candidat potentiel. De ce fait, nous n’avions qu’un seul volet d’un candidat pour prendre une décision. La 360 effectue les vérifications suivantes : propriétaire actuel, propriétaire antérieur, employeur, régie du logement, civil et criminel. C’est la vérification la plus complète que vous pouvez effectuer sur le comportement d’un proposant locataire.

Attention à vos offres de location : la date de signature doit être inscrite 2020

Publié le par Service des communications

Attention à vos offres de location : la date de signature doit être inscrite 2020 -

Attention à vos offres de location : la date de signature doit être inscrite 2020

Il faut signer 10-02-2020 et non 10-02-20

Consultation publique sur les locaux commerciaux vacants - Dépôt d'un mémoire

Publié le par Service des communications

Consultation publique sur les locaux commerciaux vacants - Dépôt d'un mémoire -

Consultation publique sur les locaux commerciaux vacants - Dépôt d'un mémoire

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) dépose un mémoire suite à la consultation publique sur les locaux commerciaux vacants.

Cette commission qui a pour but de trouver des solutions aux problèmes des locaux vacants qui affectent les grandes artères montréalaises.

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) a donc déposé les recommandations.

Formation 18 février 2019 - Mon locataire a refusé l'avis d'augmentation de loyer

Publié le par Service des communications

Formation 18 février 2019 - Mon locataire a refusé l'avis d'augmentation de loyer -

Formation 18 février 2019 - Mon locataire a refusé l'avis d'augmentation de loyer

2 conférences au choix :

SOIT Mon locataire a refusé l'avis d'augmentation de loyer

OU Mieux louer son logement et les punaises de lit

Saccage : un dossier qui devrait être traité comme criminel

Publié le par Service des communications

Saccage : un dossier qui devrait être traité comme criminel -

Saccage : un dossier qui devrait être traité comme criminel

Le saccage d'un logement reste selon les règlements en place un dossier locateur-locataire donc traité par la Régie du logement.

Comme dans la liste de demandes de l'Association des Propriétaires du Québec (APQ) lors de l'élection fédérale, des précisions doivent être apportées au Code criminel afin d'inclure les saccages comme étant un acte criminel au même titre que le vandalisme.

Actuellement, un locataire qui saccage son logement peut déguerpir et n'aura peut-être aucune conséquence de ses actions.
Le système créé par le Québec est la mise en place en 1981 de la Régie du logement, un tribunal administratif qui n'entend que les causes entre locataires-propriétaires.