Selon la dernière enquête de la SCHL ----- Le Québec connaît un taux d'inoccupation moyen de 2,5 %

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Immobilier

Selon la dernière enquête de la SCHL ----- Le Québec connaît un taux d'inoccupation moyen de 2,5 %

Selon la dernière enquête locative réalisée par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le taux d'inoccupation moyen des immeubles d'initiative privée comprenant trois logements et plus, s'établissait à 2,5 %, pour les centres urbains du Québec, soit une très légère hausse sur le taux de l'an dernier qui était de 2,4 %.

Kevin Hughes, économiste régional de la SCHL, précisait que dans la majorité des régions du Québec, l'offre et la demande de logements locatifs sont demeurées relativement stables au cours de la dernière année.

Dans la RMR de Montréal, le taux est passé de 2,9 % en 2007 à 2,8 % en 2008. « Peu de logements locatifs se sont ajoutés dans le marché et la demande est demeurée forte, ce qui a permis au marché locatif montréalais de demeurer stable.

La région de Québec affiche, pour sa part, un taux encore très bas, qui se situe en 2008 à aussi peu que 1,1 %. Une légère progression dans la région de Sherbrooke, un taux qui a passé de 1,6 % à 2,1 % en 2008. Pour sa part, la région de Gatineau connaît une période avec plus de logements vacants sur le marché, alors que le taux d'inoccupation a grimpé à 4,1 % en 2008, alors qu'il était à 2,8 % en 2007.

0 Réponse à “Selon la dernière enquête de la SCHL ----- Le Québec connaît un taux d'inoccupation moyen de 2,5 %”

Laisser un commentaire