La vigueur de l'économie se maintient

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Divers,

Source: Statistique Canada

La vigueur de l'économie se maintient

La production et l'emploi ont continué à croître de façon soutenue, malgré l'agitation des marchés du crédit vers la fin de l'été et l'ascension rapide du dollar canadien.

La vigueur de l'économie tient à un certain nombre de facteurs. Si l'agitation des marchés financiers a perturbé les effets de commerce en août, le crédit à court terme aux entreprises a dans l'ensemble constamment augmenté en août et en septembre, les emprunteurs ayant opté pour d'autres instruments. En septembre et en octobre, le marché boursier s'est remis des légères pertes enregistrées pendant l'été.

Plus que tout autre secteur, le secteur de la fabrication a fait la preuve de la résistance de l'économie aux chocs qui se produisent. Même une fois la parité du dollar canadien avec le dollar américain atteinte, deux indicateurs de l'activité en fabrication sont restés positifs en octobre. Dans l'Enquête sur les perspectives du monde des affaires, on indique que plus de fabricants prévoient accroître les niveaux de la production et de l'emploi que de fabricants qui prévoient les abaisser au quatrième trimestre. C'est ce que confirme en octobre l'évolution de l'emploi dans le secteur de la fabrication, lequel s'est accroché à sa hausse estivale malgré les indices de plus en plus nombreux d'une pénurie générale de la main-d'oeuvre, qualifiée ou non. La montée régulière du dollar canadien continuera de mettre au défi les fabricants.

La demande des ménages s'est raffermie vivement au centre du pays en août et en septembre. Le Québec est arrivé en tête, ayant affiché un bond de près de 50 % de ses mises en chantier en septembre. La vigueur inhabituelle de la hausse s'explique en bonne partie par la construction de résidences pour personnes âgées à Montréal. La progression de près de 1 000 logements multiples neufs et inoccupés de cette ville depuis le creux atteint en avril et le ralentissement estival des ventes de maisons existantes indiquent que la tendance sous-jacente est plus modeste. Cependant, la hausse des prix des maisons neuves, se chiffrant à seulement 4,3 % d'une année à l'autre, est une des moins fortes enregistrées au pays, ce qui encourage l'accès à la propriété. Les ventes au détail ont mis un terme à deux baisses mensuelles d'affilée.

En Ontario, les mises en chantier se sont rapprochées du sommet atteint en janvier, alors que les ventes au détail ont crû de 2 %, entraînées par une vaste gamme de biens. Parallèlement, la province a été visitée par 30 000 touristes américains de plus qu'en juillet, malgré la force du dollar canadien. De plus, la hausse du dollar canadien ne semble pas non plus nuire à la tendance de l'emploi, qui s'est accélérée tout au long de l'été, stimulant les revenus tirés de l'emploi. En octobre, l'Ontario (+2,5 %) affichait la plus forte progression de l'emploi d'une année à l'autre depuis juillet 2003. Quelque 164 000 emplois de plus ont été créés au cours des 12 derniers mois. Les ventes en fabrication ont enregistré un quatrième recul en cinq mois en août, en grande partie en raison de l'industrie de l'automobile.

Les ventes au détail ont baissé en Colombie-Britannique pour la première fois en 2007 après avoir ralenti pendant l'été. Les livraisons ont cependant mis fin à trois mois de baisse. Les livraisons de métaux ont fortement repris, ayant annulé l'effet négatif de la grève sur la production des produits forestiers. La baisse des produits forestiers accentue le recul des exportations vers le Japon, où le produit intérieur brut a reculé au deuxième trimestre.

Dans les Prairies, les livraisons ont également pris de la vigueur, la hausse de 2,6 % ayant renversé les baisses inscrites en juin et en juillet. La Saskatchewan se distingue depuis quelques mois dans cette région, ayant enregistré sa sixième hausse des ventes au détail depuis le début de 2007. La forte croissance de la Saskatchewan par rapport à il y a un an (+13,5 %), la plus importante au Canada, survient alors que la valeur foncière augmente. À Saskatoon, par exemple, le prix des maisons neuves a augmenté d'environ 50 %, la demande ayant été stimulée par la croissance de l'emploi qui est en hausse de près de 10 % en deux ans seulement.

Définitions, source de données et méthodes : numéros d'enquête, y compris ceux des enquêtes connexes, 1301, 1901, 2152, 2306, 2406 et 3701.

La version imprimée du numéro de novembre 2007 de L'observateur économique canadien, vol. 20, no 11 (11-010-XPB, 25 $ / 243 $) paraîtra sous peu. Ce numéro comprend un sommaire des principaux événements économiques d'octobre et renferme un article intitulé «Échanges avec un géant : le point sur le commerce du Canada avec la Chine».

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Philip Cross au               613-951-9162        (oec@statcan.ca), Groupe de l'analyse de conjoncture.

0 Réponse à “La vigueur de l'économie se maintient”

Laisser un commentaire