Les propriétaires immobiliers québécois toujours enclins à apporter des améliorations à leur maison

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Divers

Source: RBC Banque Royale

Les propriétaires immobiliers québécois toujours enclins à apporter des améliorations à leur maison

Un nouveau sondage de RBC Banque Royale a permis de constater que les propriétaires immobiliers québécois restent nombreux à vouloir apporter des améliorations à leur maison, même si les intentions de rénovation dans la région diminuent quelque peu. Le sondage a révélé que 66 pour cent des propriétaires de la province prévoient de rénover ou d'apporter des améliorations à leur maison au cours des deux prochaines années - en baisse de 5 pour cent par rapport à l'an dernier.

"Nous avons constaté que les intentions de rénovation ont fléchi quelque peu cette année par rapport à l'année dernière, mais à 66 pour cent, elles restent solides, dit Danielle Coutlée, directrice, Stratégie de vente et soutien, Québec, RBC Banque Royale. Nous nous attendons encore à beaucoup d'activité dans la province en 2007, malgré la tendance à la hausse des taux d'intérêt que nous avons connue depuis l'an dernier."

Selon l'étude RBC, effectuée par Ipsos Reid, les rénovations de la salle de bain et du sous-sol sont en tête des projets de rénovation les plus communs parmi les propriétaires du Québec (à égalité à 28 pour cent). Vingt-quatre pour cent ont indiqué qu'ils prévoyaient de rénover leur cuisine et 21 pour cent, qu'ils envisageaient des travaux d'aménagement paysager. Parmi les projets d'améliorations domiciliaires, 45 pour cent ont manifesté l'intention de refaire la peinture et 29 pour cent les planchers. Cinquante-deux pour cent de rénovateurs potentiels ont indiqué qu'ils retrousseraient les manches et effectueraient la majorité des travaux eux-mêmes alors que 33 pour cent feront plutôt appel à un entrepreneur.

La majorité (62 pour cent) des propriétaires du Québec qui prévoient d'effectuer des rénovations au cours des deux prochaines années le font pour rendre leur maison plus attrayante, alors que 28 pour cent disent le faire pour leur propre plaisir. Vingt-huit autres pour cent ont indiqué que leurs rénovations seront effectuées pour des fins d'entretien et 14 pour cent les exécutent pour accroître la valeur de leur maison. Les propriétaires immobiliers du Québec prévoient de dépenser en moyenne 6 783 $ en rénovations, comparativement à une moyenne nationale de 8 982 $.

Autres faits sur les propriétaires immobiliers du Québec et les rénovations :

-  Soixante pour cent ont réalisé des rénovations au cours des deux dernières années, cependant, même à ce rythme, ils figurent parmi les propriétaires qui ont le moins fait de rénovations au pays.

-  Soixante-six pour cent disent qu'ils avaient un budget pour leurs rénovations et 47 pour cent d'entre eux ont dépassé ce budget en moyenne de 147 pour cent.

-  Interrogés sur leur plus gros casse-tête concernant les rénovations, 48 pour cent ont cité le temps qu'il faut pour achever les travaux.

-  Une majorité (73 pour cent) ont indiqué qu'ils préféreraient rénover plutôt que de vendre si leur maison actuelle avait besoin de rénovations majeures.

-  Soixante-douze pour cent prévoient de payer la totalité ou presque de leurs rénovations avec leurs liquidités ou leur épargne.

-  Parmi les propriétaires québécois qui utiliseront des options de financement pour leurs rénovations, 41 pour cent comptent recourir à une marge de crédit, 25 pour cent, à une carte de crédit et 13 pour cent envisagent d'augmenter ou de refinancer leur hypothèque pour couvrir les coûts.

-  Quarante-quatre pour cent cherchent leur inspiration dans les grands magasins et 39 pour cent, dans les revues.

Comparativement aux autres régions du pays, pour les projets de rénovation des deux prochaines années voici où se situe le Québec :

Québec - 66 pour cent, en baisse par rapport à 71 pour cent en 2005
Colombie-Britannique - 65 pour cent, en baisse par rapport à 75 pour cent en 2005
Alberta - 75 pour cent, en baisse par rapport à 76 pour cent en 2005
Saskatchewan/Manitoba - 75 pour cent, en baisse par rapport à 77 pour cent en 2005
Ontario - 71 pour cent, en baisse par rapport à 78 pour cent en 2005
Région Atlantique - 80 pour cent, en baisse par rapport à 82 pour cent en 2005

    Ces conclusions sont tirées d'un sondage de RBC Banque Royale effectué en anglais et en français par Ipsos Reid entre le 17 et le 21 août 2006. Le sondage en ligne est basé sur un échantillon représentatif à l'échelle nationale établi au hasard de 2 367 propriétaires immobiliers canadiens. Pour le Québec, l'échantillon était de 369 propriétaires immobiliers qui avaient effectué des rénovations ou envisageaient d'en faire.

0 Réponse à “Les propriétaires immobiliers québécois toujours enclins à apporter des améliorations à leur maison”

Laisser un commentaire