La construction résidentielle continue à connaître des baisses importantes au Québec

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Immobilier,

La construction résidentielle continue à connaître des baisses importantes au Québec

Les coups de marteau ont encore été moins nombreux à peu près partout au Québec en septembre dernier, alors que le nombre de mises en chantier résidentielles continue sa pente descendante. Un repli de 34 % en moyenne pour tout le Québec, en comparaison avec septembre 2007.

Les chiffres ont été fournis par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), par le bais de son enquête mensuelle.

Au total, 3 575 habitations ont été mises en chantier en septembre 2008, alors qu'on en comptait 5 442 un an auparavant.

Les mois de juillet et août derniers avaient connu une baisse des mises en chantier. Toujours pour la période du mois dernier, la plus grande diminution des mises en chantier a été constatée dans la RMR de Montréal, une chute de 52 %, dont le nombre est passé de 3 492 en 2007 à 1 670 en 2008. C'est le segment des logements collectifs qui a été la cause principale de cette diminution importante des mises en chantier.

Kevin Hughes, Économiste principal à la SCHL pour le Québec a déclaré : « La construction dans la RMR de Montréal en septembre 2007 était anormalement élevée et le fruit d'une concomitance exceptionnelle de plusieurs projets d'envergure, en particulier des résidences pour personnes âgées. Les mises en chantier du mois dernier cadrent en fait avec le niveau d'activité moyen des cinq dernières années et ne constituent donc en rien une surprise. »

Toujours en septembre 2008, les mises en chantier ont diminué de 39 % à Québec et de 20 % à Sherbrooke. L'édification d'une résidence pour personnes âgées à Saguenay de plus de 200 unités a permis de provoquer une hausse des mises en chantier de plus de 100 %, dans cette région en septembre 2008 en comparaison avec la même période en 2007. Des hausses également ont été constatées à Trois-Rivières (+ 41 %) et plus modestement à Gatineau (+ 5 %).

0 Réponse à “La construction résidentielle continue à connaître des baisses importantes au Québec”

Laisser un commentaire