Le nombre de transactions immobilières a diminué dans la région de Montréal mais encore moins que dans les autres régions du Canada

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Immobilier,

Le nombre de transactions immobilières a diminué dans la région de Montréal mais encore moins que dans les autres régions du Canada

Selon les données du système MLS de la Chambre immobilière du Grand Montréal, le nombre de transactions immobilières ont diminué de 6 % en août 2008 comparativement à la même période en 2007, dans la région métropolitaine de Montréal. Si on fait le bilan pour les mois de 2008, cette baisse se situe maintenant à 4 %.

Encore un très bon marché, celui de Montréal, alors que la progression du prix demeure constante, avec une hausse de 4 % du prix médian d'une maison unifamiliale en août 2008 par rapport à août 2007, pour s'établir à 225 000 $. Le prix médian des copropriétés a augmenté de 3 % tandis que celui des plex a progressé de 5 %, toujours pour la même période.

Michel Beauséjour, FCA, et chef de la direction de la CIGM a déclaré : « La hausse raisonnable et régulière des prix confirme aux vendeurs et aux acheteurs que l'immobilier résidentiel demeure un bon investissement. »

0 Réponse à “Le nombre de transactions immobilières a diminué dans la région de Montréal mais encore moins que dans les autres régions du Canada”

Laisser un commentaire