Indice des prix des logements neufs (Juillet 2010)

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Immobilier,

Source: Statistique Canada

Indice des prix des logements neufs (Juillet 2010)

L'Indice des prix des logements neufs (IPLN) a reculé de 0,1 % en juillet, après avoir progressé de 0,1 % en juin. Il s'agit de la première baisse à l'échelle du Canada en 13 mois.

Vancouver, London et le Grand Sudbury et Thunder Bay ont principalement contribué à la baisse mensuelle de l'IPLN.

De juin à juillet, les baisses des prix les plus importantes ont été enregistrées dans le Grand Sudbury et Thunder Bay (-1,9 %), à London (-1,8 %) et à Windsor (-1,5 %). Dans ces villes, ainsi qu'à Hamilton et à St. Catharines–Niagara, les prix ont diminué en partie à la suite de la mise en place de la taxe de vente harmonisée, cette dernière étant exclue du calcul de l'IPLN.

En juillet, les prix ont augmenté dans 3 des 21 régions métropolitaines. La plus forte hausse a été enregistrée à Kitchener–Cambridge–Waterloo (+0,6 %), où les constructeurs ont augmenté leurs prix en raison des conditions favorables du marché.

D'une année à l'autre, l'IPLN a progressé de 2,9 % en juillet, à la suite d'une hausse de 3,3 % enregistrée en juin.

Toronto et Oshawa ainsi que Vancouver ont contribué le plus à la hausse d'une année à l'autre.

La plus forte augmentation d'une année à l'autre a été enregistrée à Regina (+6,9 %), suivie de St. John's (+6,1 %) et de Winnipeg (+5,0 %).

Comparativement à juillet 2009, les prix de vente des entrepreneurs étaient également plus élevés à Ottawa–Gatineau (+4,7 %), à Vancouver (+4,5 %) et à Saskatoon (+4,0 %).

Parmi les 21 régions métropolitaines visées par l'enquête, 3 ont enregistré des baisses sur 12 mois en juillet, soit Charlottetown (-2,1 %), Windsor (-2,0 %) et le Grand Sudbury et Thunder Bay (-1,7 %).

0 Réponse à “Indice des prix des logements neufs (Juillet 2010)”

Laisser un commentaire