La vie après un mort dans votre logement

Publié le par Martin A. Messier

Sujet(s): Mot de l'éditeur

La vie après un mort dans votre logement

La vie se complique après la mort d'un locataire dans votre logement.

Dans bien des cas, tristement, la nouvelle nous monte au nez. Les locataires voisins se plaignent de l'odeur, ce qui mène à la découverte du corps. Il vous faudra d'abord vous assurer de la propreté des lieux. Parfois, il faudra traiter voir remplacer le plancher ou le tapis s'ils sont trop imbibés. Des équipements spécialisés pourront être déployés pour changer l’air et vaincre les odeurs plus rapidement.

Contact en cas d'urgence
Voilà bien une situation où vous serez heureux d'avoir demandé et gardé à jour les numéros des gens à rejoindre en cas d'urgence.

Sans famille
Dans ce cas, la curatelle publique prendra le dossier en charge. On nous rapporte de longs délais avant la prise en charge cependant.

Amis, famille ou abus
Attention: on ne peut pas donner accès aux lieux à n'importe qui. L'exécuteur testamentaire est normalement la personne désignée pour prendre les décisions.

Pour savoir si un testament existe la chambre des notaires ou le Barreau du Québec pourront vous aider si le testament à été enregistré.

Attention, la famille ou des amis pourraient tenter d'abuser de la situation. Assurez-vous que vous ne serez pas blâmés pour les objets qui pourraient disparaître ou qui seront portés disparus par les héritiers.

A ce titre, il ne nous appartient pas de se mêler des chicanes et de décider qui aura la bague de grand-maman!

Suicide ou meurtre
Si le décès est liés à un suicide ou un meurtre avez vous l'obligation de le divulguer ?

Contrairement aux courtiers en immobilier qui sont visés par dispositions particulières vous n'avez pas nécessairement l'obligation de divulguer automatiquement le fait qu'un décès par suicide ou un meurtre ait eu lieu dans votre logement.

Par contre si on vous en fait la demande nous vous recommandons de donner l'information souhaitée au locataire potentiel.

Par ailleurs si l'actualité liée à un meurtre très publicisé est si importante que votre locataire ne peut avoir la jouissance paisible de son logement, vous pourriez avoir à débattre de la situation avec le locataire.

Comme la situation varie d'un cas à l'autre n'oubliez pas de téléphoner à notre équipe juridique pour vérifier votre cas.

0 Réponse à “La vie après un mort dans votre logement”

Laisser un commentaire