Faits saillants – mars 2022 La baisse du marché immobilier s’est poursuivie en mars, mais celui-ci demeure toujours très actif

Publié le par Service des communications

Sujet(s): Immobilier

Source: Registre foncier du Québec

Faits saillants – mars 2022 La baisse du marché immobilier s’est poursuivie en mars, mais celui-ci demeure toujours très actif

La baisse du marché immobilier s’est poursuivie en mars, mais celui-ci demeure toujours très actif.

Pour l’ensemble du Québec :

  • Le nombre de ventes enregistrées en mars 2022 a diminué de 19,7 % par rapport à mars 2021;
  • Les transferts de propriété se sont élevés à 21 075, ce qui représente une baisse de 15,2 %;
  • Le nombre d’hypothèques est également en baisse de 9,2 %;
  • L’indice de difficultés financières a reculé de 1,4 %.

Notons que l’activité du marché immobilier demeure élevée comparativement à la même période en 2020, soit avant l’accélération observée à partir de juillet 2020. Pour les ventes et les transferts de propriété, il s’agit d’une croissance respective de 28,6 % et de 32,3 % et, pour les hypothèques, de 34,5 %.

À l’échelle régionale :

  • Pour les ventes, on constate un recul du nombre de ventes enregistrées dans l’ensemble des régions.
  • Par plage de prix de vente :
    • Dans la catégorie « Moins de 250 000 $ », la région de l’Abitibi‑Témiscamingue arrive en première position malgré une baisse de 14,5 %;
    • Dans la catégorie « De 250 000 $ à 500 000 $ », figure en haut de la liste la région de la Côte‑Nord avec une croissance de 46,7 %. Elle est suivie par la région de la Mauricie avec un taux de 45,7 %;
    • Le nombre de ventes de plus de 500 000 $ est en hausse de 15,7 %. Avec quatre ventes enregistrées comparativement à une seule en mars 2021, la région de la Gaspésie–Îles‑de‑la‑Madeleine arrive au premier rang, pour un deuxième mois consécutif, avec une augmentation de 300 %. Elle est suivie par la région du Bas‑Saint‑Laurent avec un taux de 81,8 %.
  • Pour le marché hypothécaire, la région de la Gaspésie–Îles‑de‑la‑Madeleine enregistre, pour un troisième mois consécutif, la plus forte croissance avec un taux de 3 %.

 

Statistiques sur le marché immobilier | Gouvernement du Québec (quebec.ca)

0 Réponse à “Faits saillants – mars 2022 La baisse du marché immobilier s’est poursuivie en mars, mais celui-ci demeure toujours très actif”

Laisser un commentaire