La tendance des mises en chantier d’habitations était à la hausse au Canada en décembre

Publié le par Service des communications

Sujet(s): Immobilier

Source: SCHL

La tendance des mises en chantier d’habitations était à la hausse au Canada en décembre

La tendance des mises en chantier d’habitations se chiffrait à 239 052 en décembre 2020, comparativement à 236 334 le mois précédent. Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d’habitations.

« La tendance nationale des mises en chantier d’habitations a augmenté en décembre 2020, a déclaré Bob Dugan, économiste en chef à la SCHL. « Après avoir diminué en raison de la pandémie au début de 2020, la tendance des mises en chantier d’habitations a progressé de façon constante depuis mai 2020. Malgré la pandémie qui se poursuit, ces gains font que le nombre désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier à la fin de 2020 dépasse le total annuel de 2019. »

En raison de la COVID-19, il n’a pas été possible de réaliser le Relevé mensuel des mises en chantier et des achèvements (RMCA) de la SCHL pour la région métropolitaine de recensement (RMR) de Kelowna en décembre 2020. Toutefois, cela n’a pas eu d’incidence sur l’orientation de la tendance globale en décembre. Nous recommencerons à réaliser le RMCA pour Kelowna en janvier. Nous continuerons de surveiller la situation dans chaque centre et de rajuster le RMCA en conséquence.

Étant donné la grande variabilité des chiffres estimatifs mensuels, la SCHL tient compte de la tendance, en plus du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé, pour obtenir un portrait plus complet de l’état du marché de l’habitation canadien. Dans certaines situations, il pourrait être trompeur de n’analyser que les données désaisonnalisées et annualisées, car les mises en chantier d’habitations sont alimentées surtout par le segment des logements collectifs, où l’activité peut varier beaucoup d’un mois à l’autre.

Dans l’ensemble des régions du Canada, en excluant la RMR de Kelowna, le nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d’habitations a connu une baisse de 12,2 % en décembre par rapport à novembre. Dans les centres urbains, ce nombre a diminué de 12,8 % en décembre. Toujours en milieu urbain, il a reculé de 15,1 % dans le segment des logements collectifs et de 5,5 % dans celui des maisons individuelles.

Dans les régions rurales, le nombre désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d’habitations est estimé à 22 373.

0 Réponse à “La tendance des mises en chantier d’habitations était à la hausse au Canada en décembre”

Laisser un commentaire