La hausse des prix se poursuit

Publié le par Service des communications

Sujet(s): Immobilier

La hausse des prix se poursuit

Selon les dernières données émises par l'Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) pour le premier trimestre 2021, les transactions de plex ont augmenté de 53%.
Pour ce qui est des plex de deux à cinq logements, leur prix médian a reculé légèrement au premier trimestre, alors que la moitié des immeubles se sont vendus à plus de 415000 $ (-2 %).


Ces prix en hausse signifient aussi que les acheteurs de plex doivent débourser plus pour acquérir un multi-logement. Et ces propriétaires doivent pouvoir rembourser des hypothèques toujours plus importantes.

Aussi les valeurs marchandes ont un impact financier sur les taxes foncières, car si la valeur du marché locatif augmente, les taxes foncières qui sont basées sur la valeur des immeubles vont augmenter aussi.
Et par le mécanisme fiscal municipal en place, les locataires assument 100% des hausses ou baisses de taxes de l'immeuble.

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) offrira cet automne sa conférence sur la reprise de logement car de nombreux petits propriétaires achètent des plex pour y habiter. Mais ne sont pas informés des règles en place pour reprendre un logement occupé.

Selon le dernier rapport disponible, Rapport annuel de gestion 2019-2020 de la Régie du logement, en 2019-2020 il y a eu 1484 dossiers introduits ou relancés pour reprise de logement.
2017-2018 : 898
2018-2019 : 1061
2019-2020 :1484

Il est à noter que c'est au propriétaire d'ouvrir un dossier pour reprise de logement. Et chaque propriétaire doit justifier et devra peut être même dédommager le locataire actuel alors que l'acheteur du plex ne fait que vouloir y habiter!

Nous vous invitions à contacter notre service juridique pour toutes questions.

0 Réponse à “La hausse des prix se poursuit”

Laisser un commentaire